Pierre Crozat PhD

SYSTÈME CONSTRUCTIF DES PYRAMIDES

LE GÉNIE DES PYRAMIDES

Première partie :
ÉTUDES PRÉLIMINAIRES 1990-97

  1. C.V. Architecte-Urbaniste EPFL
  2. 1996 - Système Constructif des Pyramides
  3. 1996 - Accroissement pyramidal : simulation
  4. 1997 - Présentation générale :
    1. Résumé
    2. Introduction
    3. Une recherche scientifique, technique et opératoire
    4. Le procédé d'accroissement pyramidal
    5. Hérodote avait raison
    6. Provenance des matériaux
    7. Continuum technique
    8. Conclusion

Deuxième partie :
ÉTUDES DOCTORALES 1998-2002

  1. 2002 - Thèse de doctorat en Génie civil
  2. 2002 - Publication de « Le Génie des Pyramides »
  3. 2002 - De la géologie à l'édification
  4. 2002 - Pyramides et Mathématiques

Troisième partie :
ÉTUDES POSTDOCTORALES 2003-2017

  1. Le génie des pyramides
  2. Maquette de construction
  3. Infographie des phases de construction
  4. 2005 - Année mondiale de la Physique
  5. 2006 - Apprentissage ludique et pédagogique
  6. 2006 - Revue du Palais de la « Découverte »
  7. 2017 - Simulation paléo-topo-stratigraphique du plateau de Gizeh

Quatrième partie :
ÉTUDES DE FINALISATION 2018-2019

  1. 2017 - Hypothèse géologique
  2. 2017 - Lettre ouverte à Hany HELAL
  3. 2018 - Lettre circulaire à mes pairs
  4. Panneaux successifs d’Exposition
  5. Expériences pédagogiques
  6. La machine d'Hérodote
  7. Curriculum Vitae Chercheur

Cinquième partie :
PUBLICATION & MODÉLISATION INFOGRAPHIQUE ANIMÉE 2019 - en cours

  1. 2019 - Communiqué
  2. De la logistique algorithmique ?
  3. Khéops : construction infographique

PROJETS ÉVÉNEMENTIELS

  1. 2006-2008 - Paris, duo de ses pyramides
  2. 2010 - Du Génie des Ouvrages & des Hommes
  3. 2013 - Marseille, pyramide de savoirs

Retour au portail du site

UNE RECHERCHE SCIENTIFIQUE, TECHNIQUE ET OPÉRATOIRE

La présente recherche est réputée scientifique dans sa méthodologie, technique dans son domaine d'application et opératoire dans la détermination des gestes et des outils.
Elle s'inscrit dans la suite des théories « machinistes », s'attachant à développer le « système constructif » dans son ensemble - ce qui est novateur - le tout assemblé en un raisonnement logique et cohérent.

Elle repose sur les connaissances enseignées et les savoir-faire pratiques, sur la référence à modèle « original interactif et prédictif » et sur la vérification par l'observation archéologique de l'ouvrage et de son environnement, in situ.

Les trois pyramides lisses sur le plateau de Gizeh sont situées au milieu des carrières d'où proviennent les matériaux avec lesquels elles furent construites

Reconstitution du site de Gizeh, proposée par G. Goyon :

Elle repose sur trois postulats fondamentaux :