Pierre Crozat PhD

SYSTÈME CONSTRUCTIF DES PYRAMIDES

LE GÉNIE DES PYRAMIDES

Première partie :
ÉTUDES PRÉLIMINAIRES 1990-97

  1. C.V. Architecte-Urbaniste EPFL
  2. 1996 - Système Constructif des Pyramides
  3. 1996 - Accroissement pyramidal : simulation
  4. 1997 - Présentation générale :
    1. Résumé
    2. Introduction
    3. Une recherche scientifique, technique et opératoire
    4. Le procédé d'accroissement pyramidal
    5. Hérodote avait raison
    6. Provenance des matériaux
    7. Continuum technique
    8. Conclusion

Deuxième partie :
ÉTUDES DOCTORALES 1998-2002

  1. 2002 - Thèse de doctorat en Génie civil
  2. 2002 - Publication de « Le Génie des Pyramides »
  3. 2002 - De la géologie à l'édification
  4. 2002 - Pyramides et Mathématiques

Troisième partie :
ÉTUDES POSTDOCTORALES 2003-2017

  1. Maquette de construction
  2. Infographie des phases de construction
  3. 2005 - Année mondiale de la Physique
  4. 2006 - Apprentissage ludique et pédagogique
  5. 2006 - Revue du Palais de la « Découverte »
  6. 2017 - Simulation paléo-topo-stratigraphique du plateau de Gizeh

Quatrième partie :
ÉTUDES DE FINALISATION 2018-2019

  1. 2017 - Hypothèse géologique
  2. 2017 - Lettre ouverte à Hany HELAL
  3. 2018 - Lettre circulaire à mes pairs
  4. Panneaux successifs d’Exposition
  5. Expériences pédagogiques
  6. La machine d'Hérodote
  7. Curriculum Vitae Chercheur

Cinquième partie :
PUBLICATION & MODÉLISATION INFOGRAPHIQUE ANIMÉE 2019 - en cours

  1. 2019 - Communiqué
  2. De la logistique algorithmique ?
  3. Khéops : construction infographique

PROJETS ÉVÉNEMENTIELS

  1. 2006-2008 - Paris, duo de ses pyramides
  2. 2010 - Du Génie des Ouvrages & des Hommes
  3. 2013 - Marseille, pyramide de savoirs

Accéder au second site de
Pierre CROZAT Architecte - Urbaniste

INTRODUCTION

Depuis 5000 ans, le mode de construction des grandes pyramides d'Égypte [2] demeure une énigme, et les différentes et nombreuses solutions proposées ne peuvent nous satisfaire. Les technologies modernes sont tout aussi inopérantes.
Dès l'Antiquité, deux modèles interprétatifs s'opposent : théories «  machinistes  » à l'instar d' Hérodote [3] contre théories «  rampistes  » à la suite de Diodore de Sicile [4]

Simulation de la rampe frontale dans le site

Aucune de ces théories ne donne pleinement satisfaction à l'architecte - ingénieur praticien - car avant d'être « objet » d'archéologie et d'égyptologie, le « sujet » relève avant tout, par essence, de la Construction, Génie civil et Architecture dont les logiques demeurent immuables : économie d'effort et de moyens, évolutivité technologique et structuration des tâches.

Bras de levier sur trépied proposé par J.P. Adam. Si le principe et l'échelle semblent juste, le contre-poids pourrait être constitué d'ouvriers « vivants » servant de poids mort !