Pierre Crozat PhD

SYSTÈME CONSTRUCTIF DES PYRAMIDES

LE GÉNIE DES PYRAMIDES

Première partie :
ÉTUDES PRÉLIMINAIRES 1990-97

  1. C.V. Architecte-Urbaniste EPFL
  2. 1996 - Système Constructif des Pyramides
  3. 1996 - Accroissement pyramidal : simulation
  4. 1997 - Présentation générale :
    1. Résumé
    2. Introduction
    3. Une recherche scientifique, technique et opératoire
    4. Le procédé d'accroissement pyramidal
    5. Hérodote avait raison
    6. Provenance des matériaux
    7. Continuum technique
    8. Conclusion

Deuxième partie :
ÉTUDES DOCTORALES 1998-2002

  1. 2002 - Thèse de doctorat en Génie civil
  2. 2002 - Publication de « Le Génie des Pyramides »
  3. 2002 - De la géologie à l'édification
  4. 2002 - Pyramides et Mathématiques

Troisième partie :
ÉTUDES POSTDOCTORALES 2003-2017

  1. Le génie des pyramides
  2. Maquette de construction
  3. Infographie des phases de construction
  4. 2005 - Année mondiale de la Physique
  5. 2006 - Apprentissage ludique et pédagogique
  6. 2006 - Revue du Palais de la « Découverte »
  7. 2017 - Simulation paléo-topo-stratigraphique du plateau de Gizeh

Quatrième partie :
ÉTUDES DE FINALISATION 2018-2019

  1. 2017 - Hypothèse géologique
  2. 2017 - Lettre ouverte à Hany HELAL
  3. 2018 - Lettre circulaire à mes pairs
  4. Panneaux successifs d’Exposition
  5. Expériences pédagogiques
  6. La machine d'Hérodote
  7. Curriculum Vitae Chercheur

Cinquième partie :
PUBLICATION & MODÉLISATION INFOGRAPHIQUE ANIMÉE 2019 - en cours

  1. 2019 - Communiqué
  2. De la logistique algorithmique ?
  3. Khéops : construction infographique

PROJETS ÉVÉNEMENTIELS

  1. 2006-2008 - Paris, duo de ses pyramides
  2. 2010 - Du Génie des Ouvrages & des Hommes
  3. 2013 - Marseille, pyramide de savoirs

Retour au portail du site

CONCLUSION

Ce travail de recherche scientifique, technique et opératoire, en partant du détail de l'outillage et de la manœuvre, se développe au travers d'un modèle interactif et prédictif pour proposer un système constructif référentiel de mise en oeuvre qui génère le concept en même temps que la forme.

Issu du domaine primordial de l'Art de bâtir voire du Vernaculaire, il constitue de ce fait un apport objectif à l'égyptologie et à l'archéologie, capable d'entendre et d'intégrer une connaissance à la fois théorique, pratique et ouvrière.

Ce travail s'impose à l'ensemble des théories énoncées jusqu'alors, il offre une nouvelle appréhension-compréhension des différents systèmes constructifs des pyramides dans leur évolution, il ouvre sur l'observance d'un « Continuum Technique » de l'Art de Bâtir et côtoie l'Universel.

Il corrobore et explicite complètement les écrits d'Hérodote. Le débat sur le mode de construction des pyramides s'en trouve ainsi relancé, enrichi et objectivé au travers d'une vision généraliste et synthétique des connaissances relevant des Sciences de la Terre, du Génie des Ouvrages, de l'Art de bâtir et des Savoir-faire des Métiers.

Et si la pyramide de Khéops y laisse un peu de son « mystère », elle y gagne beaucoup en « génie ».



La pyramide de Khéops photographiée de nuit (par J. Kérisel) permet d'apercevoir l'épaisseur (ombre sur l'arête) de l'enveloppe