Pierre Crozat PhD

SYSTÈME CONSTRUCTIF DES PYRAMIDES

LE GÉNIE DES PYRAMIDES

Première partie :
ÉTUDES PRÉLIMINAIRES 1990-97

  1. C.V. Architecte-Urbaniste EPFL
  2. 1996 - Système Constructif des Pyramides
  3. 1996 - Accroissement pyramidal : simulation
  4. 1997 - Présentation générale :
    1. Résumé
    2. Introduction
    3. Une recherche scientifique, technique et opératoire
    4. Le procédé d'accroissement pyramidal
    5. Hérodote avait raison
    6. Provenance des matériaux
    7. Continuum technique
    8. Conclusion

Deuxième partie :
ÉTUDES DOCTORALES 1998-2002

  1. 2002 - Thèse de doctorat en Génie civil
  2. 2002 - Publication de « Le Génie des Pyramides »
  3. 2002 - De la géologie à l'édification
  4. 2002 - Pyramides et Mathématiques

Troisième partie :
ÉTUDES POSTDOCTORALES 2003-2017

  1. Le génie des pyramides
  2. Maquette de construction
  3. Infographie des phases de construction
  4. 2005 - Année mondiale de la Physique
  5. 2006 - Apprentissage ludique et pédagogique
  6. 2006 - Revue du Palais de la « Découverte »
  7. 2017 - Simulation paléo-topo-stratigraphique du plateau de Gizeh

Quatrième partie :
ÉTUDES DE FINALISATION 2018-2019

  1. 2017 - Hypothèse géologique
  2. 2017 - Lettre ouverte à Hany HELAL
  3. 2018 - Lettre circulaire à mes pairs
  4. Panneaux successifs d’Exposition
  5. Expériences pédagogiques
  6. La machine d'Hérodote
  7. Curriculum Vitae Chercheur

Cinquième partie :
PUBLICATION & MODÉLISATION INFOGRAPHIQUE ANIMÉE 2019 - en cours

  1. 2019 - Communiqué
  2. De la logistique algorithmique ?
  3. Khéops : construction infographique

PROJETS ÉVÉNEMENTIELS

  1. 2006-2008 - Paris, duo de ses pyramides
  2. 2010 - Du Génie des Ouvrages & des Hommes
  3. 2013 - Marseille, pyramide de savoirs

Retour au portail du site

CURRICULUM VITAE de Pierre CROZAT PhD – Architecte, Dr. Ingénieur, Chercheur indépendant - 2019



Nom :CROZAT Pierre Marcel André
Naissance :10 novembre 1941
71600 Paray-le-Monial
Nationalité :Française
Addresse :54, rue du Val d'Amour 39380 LA LOYE France
Tél +33 (0)9 52 60 13 49
Mail : pierre.crozat@free.fr
Web :www.faivre.ml../
www.mines.inpl-nancy.fr/Laego../index.html
FORMATION SUPÉRIEURE
1965 – 1971 ARCHITECTE - URBANISTE
Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne - Suisse
section : Architecture - Urbanisme
diplôme EPF.L - 1971 (1er prix Société des Ingénieurs et Architectes)
spécialité : Planification - Aménagement – Urbanisme
1999-2002 École des Mines de Nancy- INPL
Institut Polytechnique de Lorraine (INPL)– France
section : Génie Civil, Hydrologie et Géotechnique
2002 – Doctorat Génie Civil. Intitulé de la thèse « Le génie des pyramides »
Titres :Architecte - Urbaniste ORDINEX (Organisation Internationale des Experts)
Expert-Consultant International : ONUDI - UE (CDI)
Distinction :Réalisation architecturale (1969) primée au Patrimoine du XXe siècle
CHERCHEUR INDÉPENDANT EN GÉNIE CIVIL 1990 - 2019
1992 - 1997RECHERCHES PRELIMINAIRES de documentation et de modélisation
concernant le mode de construction des grandes pyramides d'Egypte (IVe dynastie) par la mise au point du procédé « d’accroissement pyramidal », conforme aux écrits de l’historien grec Hérodote (Ve siècle av. JC), réalisées à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (thèse interrompue par le décès du Prof. F. Aubry, directeur de thèse en 1994, spécialiste de la construction « vernaculaire »)
Publication de l’ouvrage intitulé : « SYSTÉME CONSTRUCTIF DES PYRAMIDES » Éditions Canevas - France (Février1997) ISBN n°2-88382-065-1
1998 - 2002THÈSE DE DOCTORAT en Génie Civil, Hydrosystèmes et Géotechnique Intitulé de thèse : « le génie des pyramides » Laboratoire Environnement, Géomécanique et Ouvrages / LAEGO École Nationale Supérieure des Mines de Nancy / ENSMN – Institut National Polytechnique de Lorraine / INPL (avec les félicitations du jury)
Pour plus de précisions, voir la thèse « Le Génie des Pyramides » (Prof. Thierry Verdel, directeur de thèse). Télécharger la thèse
Publication de l’ouvrage intitulé : « LE GÉNIE DES PYRAMIDES » Éditions Dervy - France (Juin 2002) ISBN n° 2-84454-161-5
2002 - 2005COMMUNICATIONS sur « Le Génie des Pyramides »
Institut de Physique du Globe de Paris (IPG-P)
Ecole Spéciale des Travaux Publics (ESTP-Eyrolles, Prof. Ch. Paillard)
Ecole Normale Supérieure - Cachan-LMT (Prof. M. François)
Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielle de Paris PMMH (ESPCI, Prof.J. Duran)
Faculté des Sciences de Montpellier (LMGC, Prof. J. Moreau)
Laboratoire des Milieux Désordonnés et Hétérogènes, Université P&M Curie- Paris VI, (Prof. E. Clément)
Ecoles d'Architecture de Grenoble, Montpellier (Prof. J.-P. Rouyre)
Ecole d’Architecture de Paris-Malaquais (Prof. J. Sakarovitch)
Ecole d’Architecture de Paris-Belleville
Collège des Métiers de l'Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France (AOCDTF)
Institut Français d'Archéologie Orientale au Caire (Egypte) (Dr. B. Mathieu)
Institut Polytechnique de Sevenans (IPSé) Département de Génie Informatique (Prof. J.-Noël MARTIN)
Ecole Nationale des Sciences Géographiques – Paris– Avril 2003
Ecole d’Ingénieurs de Genève (EIG) - Centre de Documentation d’Architecture (Prof.. O. Aubaret R. Haldi)
Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière – Troyes
Ecole Nationale Supérieure des Arts & Métiers (ENSAM) – Paris – Mai 2003
Espace des Sciences de Paris – Conférence expérimentale
Congrès Européen de Science des Systèmes – Communication
2003 - 2019ETUDES POST-DOCTORALES COMPLEMENTAIRES DE VÉRIFICATION :
Établissement d'un Programme de Recherche Scientifique, Technique et Opératoire : Géologie de l’ingénieur, Art de bâtir et Savoir-faire des Métiers de la pierre
2002-03-04 – Création d’un Logiciel de simulation de « la relation : Construction / Carrière » : ENSM Nancy /LAEOGO + ESIAL – Encadrant Prof. O. DECK
2002 – Simulation de la construction avec la « machine » par Fabien PASIELSKY, infographe (p.m.)
2003 – Les Experts en carrières : Dj. AÏSSAOUI, géologue spécialiste en Géologie de l’ingénieur et J-P. FOUCHER Tailleur de pierre et carrier, directeur de l’Institut Supérieur de Recherche et de formation des Métiers de la Pierre à Rodez (France) / AOCDTF
2004 – Une étude de DEA Terre Ressource Environnement sur la géologie du Plateau de Gizeh, réalisée par A. BASTIEN, étudiante, encadrée par le Prof. D. JOUSSELIN au CRPG de Nancy
2004 – Publication de National Geographic Society « EGYPTE « entre Ciel & Terre », photographies de M. Bertinetti
2004 – Infographie des stades successifs d’accroissement de la pyramide de Chéops par H. ZARZOUR, étudiant architecte, stagiaire (p.m.)
2004-05 – « Analyse du fonctionnement mécanique de la Grande Galerie de la pyramide de Chéops. » par S. SENOUCI (encadrant O. DECK / ENSMN) p.m.
2005 – Découverte des tectoglyphes par R. PERRIER, géologue français
2006 – Année mondiale de la Physique à l’Espace des Sciences de Paris – ESP (M. LAGÜS)
2006 – Visite de carrières d’extraction manuelle (Prof. O. CHERIF)
2006 – EABJM – Ecole internationale en Pédagogie « active » : Programme d’enseignement des sciences au collège (G. CHARPAK)
2006-07 – PALAIS de la DECOUVERTE / Paris : Exposition – Atelier – Conférences (P. CROZAT, commissaire)
2007 – Visite et conférence au NARSS (par TH. VERDEL) et rencontre du Ministre Hani HELAL (alors Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et et du Prof. Fathi SALEH : Directeur-Fondateur en exercice propose d’accueillir la Table Ronde demandée par J-P. MOHEN, CNRS en Egypte, rapporteur de la thèse (p.m.)
Tentative de Constitution d'une Equipe internationale pluridisciplinaire de recherche, vérification et publication (France / Ecoles des Mines ; Egypte / Fac. Géologie Aïn Chams & Narss ; USA / UC Berkeley ; Italie / Univ. Florence)
(Tentative avortée du fait des événements politiques en Egypte)
2008 – Géologie et extraction (2ème carrière, carrière des 2 Frères) (O. CHERIF)
2008 – Fabrication d’un pic et extraction-démisage avec le Compagnon R. MOREL
2009 – Conférence à Ain Shams / A. STROUGO et Saqqarah-Abousir / O. CHERIF
2010 – Work Shop au Planetariun Science Center, conférence et construction d’une pyramide : sur le parvis de la Bibliothèque d’Alexandrie
2011 – Etablissement des cartes de synthèse du Plateau de Gizeh
2012-13-14 – DOLE du Jura : Réalisation des Coupes Transversales du Plateau de Gizeh : Topographiques (selon l’orthophotoplan / IGN et Stratigraphiques – selon J. CUVILLIER) superposées : « ce que personne n’avait songé à réaliser »
2014 – Simulation 3D de la « paléo-topo-stratigraphie » du Plateau de Gizeh : Première équipe d’étudiants (modeleur) sur logiciel GOCAD (Prof. J. SAUSSE, géo-ingénierie)
2015 – Visite du Plateau de Gizeh pour un dernier « calage » des coupes stratigraphiques du Plateau de Gizeh : avec Th. BURLETT
FINALISATION DE LA THÈSE « Le Génie des Pyramides » et des ÉTUDES POST-DOCTORALES :
2016 – Etablissement de la « paléo-topo-stratigraphie » 3D du plateau de Gizeh, à l’École des Mines de Nancy (ENSMN) et l’École de Géologie de Nancy (ENSG Nancy) sur le Logiciel Géomodeleur GOCAD®, Département Géoingénierie - GEORESSOURCES Lab. (prof. J. Sausse et Th. Burlett étudiant).
2017 – Direction de la rédaction de la « Communication scientifique » à publier aux Comptes-rendus de l’Académie des Sciences / Paris – CRAS, et copie à l’adresse Union Internationale des Sciences Géologiques – UISG & UNESCO
Communiqué 2017 : versions française et anglaise
CONFERENCE AU CULTNAT – Communication des résultats positifs de la Simulation 3D GOCAD® de la « paléo-topo-stratigraphie » du Plateau de Gizeh, mise en regard des Relevés des affleurements réalisés en 2004 : « Ce que personne n’a songé à faire jusqu’à ce jour », en date du 26/09/2017 (avec l’aide de Th. VERDEL) au Centre de Documentation du Patrimoine Culturel et Naturel – CULTNAT – à Smart Village - Le CAIRE – Egypte, à l’invitation du Prof. F. SALEH, directeur-fondateur émérite. Cette conférence - qui a été filmée - a rassemblé une centaine de personnes universitaires.
10/11/2017 : LETTRE OUVERTE au Prof. Hani HELAL, Dir. scientifique de l’Equipe Internationale « SCANPYRAMIDS » : Lettre qui porte à sa connaissance l’interprétation fonctionnelle du Constructeur des grand et petit vides localisés par les Muographes de l’Équipe dans la pyramide de Khéops (annoncée le 02/11/2017 par la Revue scientifique anglaise Nature) et sollicite d’être entendu par les Autorités culturelles égyptiennes ; lettre ouverte demeurée sans réponse (mais avec accusé de réception et de lecture) qui débouche sur la proposition suivante…
2018 : Proposition d’une CONFÉRENCE à la Bibliothèque d’Alexandrie intitulée : « KHÉOPS - GRAND VIDE : Où – Pourquoi - Comment le construire ? » (proposition non-aboutie) ayant motivé l’envoi de la LETTRE CIRCULAIRE à mes PAIRS et autres personnes intéressées, en date du 01/09/2018.
Cette lettre qui explique l’interprétation du Constructeur : qui aura réalisé de façon « précautionneuse » une cheminée de décharge faite de boisseaux horizontaux composés de paires de chevrons, dispositif statique de renvoi des charges latéralement dans le massif appareillé, dans le but de protéger la Grande Galerie, cet « extraordinaire ascenseur oblique » (si fragile) qui doit impérativement demeurer fonctionnel – sans aucune déformation, même minime - jusqu’à la mise au tombeau du Pharaon et la fermeture de la pyramide en laissant glisser les blocs du contrepoids qui deviendront « blocs tampons ». La preuve de l’existence du Grand vide et de son prolongement jusqu’au Petit vide, ainsi que la façon dont les boisseaux se superposent dans la pente parallèlement au-dessus de la Grande Galerie est apportée par les 4 chevrons (aujourd’hui visibles) situés au-dessus de l’Entrée de la pyramide sur sa face Nord.
La photographie de la pyramide de Khéphren publiée par Z. Hawass accompagnée de son commentaire pour le moins douteux a permis de stigmatiser sa vision « en surface » par rapport à la compréhension « de l’intérieur » du Constructeur. Ce différent se doit d’être levé et porté au niveau culturel international de l’UNESCO.
De plus, ce courrier circulaire fait état d’un approfondissement de la recherche Constructeur en termes de Logistique Algorithmique et de Simulation Animée de la construction de la PYR.(amide) de Khéops - en infographie – par emprunt en CAR.(rière) périphérique (hypothèse posée dès 1997), à confronter aux derniers relevés (MRA-1965 ; G. Dormion- 2004 ; et XXXX Photogrammétrie 2019.)
2019 : De la LOGISTIQUE ALGORITHMIQUE, une plongée dans un mode de « pratique-pensée œuvrière » des Grandes Pyramides Lisses de la IVe dynastie, à l’origine de la géométrie grecque.
La pyramide de Khéops a été construite avec les blocs extraits à son pourtour-même : réseaux de fracturation naturelle des roches et simulation 3D de la paleo-topo-stratigraphie du plateau en apportent la preuve et expliquent l’emplacement et l’orientation des trois pyramides de Gizeh. Un pyramidion s’accroit par cônes enveloppes successifs emboités jusqu’au volume final, selon le continuum technique des ouvrages tumulaires préhistoriques. Des « machines en bois » (leviers sur trépieds), multipliées et/ou déplacées, permettent d’élever un bloc sur l’autre, dixit Hérodote (Ve siècle av. JC). Ce mode de construction ne relève pas du domaine de la géométrie externe, obtenue à l’aide de rampes, mais de la logistique algorithmique interne de la pratique ouvrière. Le volume obtenu répond également aux régularités de la géométrie pré-pythagoricienne.
Pratique-pensée œuvrière où « la main est esprit: » selon la formule d’Anaxagore (Ve siècle av. JC).
2019 : MACHINE d’HÉRODOTE : Mise au point, par des essais – grandeur, en collaboration avec l’Institut Supérieur de Recherche et de Formation des Métiers de la Pierre (ISRFMP - Rodez) de l’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France (AOCDTF – Paris).(en Octobre 2019)
Cette recherche « opératoire » de la « machine faite de courte pièces de bois, que l’on déplace ou que l’on multiplie » dixit Hérodote réalise un « mouvement-machine » simple permettant d’élever et poser un bloc de pierre de 2,5 tonnes sur 2 autres, d’une hauteur d’un gradin, mouvement qui induit la « logistique algorithme » qui « produit le créneau qui forme l’escalier ». Sans cette mise au point de la « machine » point de démonstration aboutie.